Même si au début le cyclo-cross ne servait que de préparation hivernale au cycliste sur route, c'est aujourd'hui une discipline à part entière. Le matériel a bien évolué (pédales automatiques, matériaux très légers...), les coureurs peuvent changer de vélo plusieurs fois par tour, les passages de course à pied où les cyclo-crossmen doivent porter leur vélo sont plus rares et plus courts, certains acrobates arrivent même à franchir les planches en sautant avec leur vélo.

Le premier championnat du monde de cyclo-cross est organisé en France en 1950. Le Français Jean Robic en est le premier champion. Pendant une dizaine d'années la discipline reste une spécialité française où s'illustre le Limousin André Dufraisse 5 fois champion du monde. Ensuite le cyclo-cross devient populaire dans plusieurs pays d'Europe, en particulier en Belgique, qui depuis une dizaine d'années, domine la discipline mais n'est pas le seul pays à s'illustrer : la France, la Suisse, les Pays-Bas, l'Italie et la République tchèque possèdent plusieurs sportifs de haut niveau.

Le cyclo-cross est aussi pratiqué largement au Japon, au Canada, et surtout aux États-Unis. En 1999, en devenant le premier champion du monde américain en cyclo-cross, le junior Mattew Kelly y a définitivement ancré la discipline.

Suivez nous

Compteur Global gratuit sans inscription

Contact rapide

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Contact

Partenaires